Prises de poissons par espèce (1990-2016)

Partager par e-mail Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur LinkedIn Partager sur Google+

Au Burundi, la pêche concerne principalement trois espèces : Lates stappersii dénommée Mikeke, Stolothrissa tanganyikae dénommée Ndagala et Lates mariae denommée Sangala. Ces trois principales espèces représentent 85 % des prises annuelles. Dans ce jeu de données, les captures de l’espèce Ndagala représentent en moyenne 67% des prises annuelles, 17 % seulement pour Mukeke et 1% pour Sangala. Quant aux autres espèces, leur part est estimée à 15%.

302 vues

Informations et usage

Source originale des données : IWACU Open Data

Edition : Pierre Claver BANYANKIYE, IWACU

Date de création : 25-10-2018

Mise à jour : 25-10-2018

Types de fichier : CSV, XLSX

Métadonnées : DCXML, CSV

Licence : ODbL 1.0./Creative Commons

Tags : pêche


Télécharger les données

CSV XLSX

Dublin Core Metadata

DC:Creator IWACU Open Data
DC:Coverage Economie
DC:Title Prises de poissons par espèce (1990-2016)
DC:Description Au Burundi, la pêche concerne principalement trois espèces : Lates stappersii dénommée Mikeke, Stolothrissa tanganyikae dénommée Ndagala et Lates mariae denommée Sangala. Ces trois principales espèces représentent plus de85 % des prises annuelles. Dans ce jeu de données, les captures de l’espèce Ndagala représentent en moyenne 67% des prises annuelles, 17 % seulement pour Mukeke et 1% pour Sangala. Quant aux autres espèces, leur part est estimée 15 % de la production annuelle.
DC:Source Ministère de l'Agriculture et de l'Elevage
DC:Type tableau
DC:Rights Licence Ouverte (producteur original des données)
DC:Format CSV;XLSX
DC:Language fr

Inscrivez-vous pour être informé des mises à jour

Entrez votre adresse e-mail ci-dessous