IWACU - Les voix du Burundi

Edition spéciale

RPA : la voix des sans voix

Année de création : 5 mars 2001

Site web : www.rpa.bi

Responsable : Bob Rugurika

Contact : rugbob78(at)gmail.com

A ses débuts, cette station créée par Alexis Sinduhije, un ancien journaliste de la RTNB devenu président d’un parti politique le MSD, n’émet que sur la capitale Bujumbura. Grâce au courage, la détermination et le carnet d’adresse garni de son initiateur, la RPA se dote de moyens techniques qui la propulse au-delà des collines surplombant la ville de Bujumbura.

La RPA est donc le fruit de l’ancien journaliste du Studio Ijambo primé par le ’’CPJ International Press Freedom’’ après son passage aux Etats-Unis au Kennedy School.

Très écoutée, elle devient populaire et privilégie le journalisme de proximité. Cette radio crée même une antenne au nord du Burundi le 5 Mars 2006, la RPA Ngozi, une station régionale à vocation communautaire. Elle est aussi fermée aujourd’hui pour avoir diffusé, tout comme la maison mère, le déroulement en direct des manifestations contre le troisième mandat du président Nkurunziza.

Parler de la RPA aujourd’hui, c’est évoquer les noms comme Domitille Kiramvu avec ses journaux de la mi-journée, véritables rendez-vous sur tout le territoire. L’animateur Serge Nibizi a marqué aussi son temps avec son émission de débat politique ’’Kabizi’’, Gilbert Niyonkuru inimitable avec son magazine axé sur l’amour ou encore le fameux « Cukucuku » de l’humoriste Machoc.

La RPA, c’est également l’investigation. La radio a traité des dossiers délicats comme la tentative de coup d’Etat ’’ourdi’’ par l’ancien président Domitien Ndayizeye et son vice- président, Marie-Alphonse Kadege, il y a aussi l’assassinat de l’ancien représentant de l’OMS, Kassy Manlan, celui d’Ernest Manirumva ou les exécutions extrajudiciaires avec le ’’Plan Safisha’’.

Parler de cette radio, c’est aussi se souvenir des dossiers emblématiques comme la vente illicite du jet présidentiel, le Falcon 50, ou l’achat entaché d’irrégularités d’un autre avion. Le public se souviendra des révélations sur l’assassinat des trois sœurs italiennes de la Paroisse Guido Maria Conforti de Kamenge. Elles conduiront Bob Rugurika, le directeur de cette station, droit en prison.

La RPA accompagnera et relayera les messages des partis politiques d’opposition et des organisations de la société civile engagés dans la lutte contre le troisième mandat du président Nkurunziza.

Adulée ou détestée, la RPA n’a laissé personne indifférent. Elle a marqué pour toujours le paysage médiatique burundais.

Abbas Mbazumutia