IWACU - Les voix du Burundi

Edition spéciale

Iwacu, les voix du Burundi

Année de création : 2007

Site web : www.iwacu-burundi.org

Directeur des publications : Antoine Kaburahe

Contact : antoine(at)iwacupress.info

Iwacu, c’est un pari un peu fou qu’a lancé Antoine Kaburahe en 2007, en Belgique. Média de la diaspora il devient un média national l’année suivante et développe ses activités, depuis Bujumbura cette fois, pour devenir un groupe de presse à part entière. Iwacu, c’est une équipe d’une cinquantaine de personnes (journalistes, graphistes, monteurs, photographes, chauffeurs…). Mais c’est aussi un hebdomadaire, un mensuel, un site internet, une web TV, une maison d’édition et une radio, qui émet en partenariat depuis Gitega.

Début avril, Iwacu a lancé une campagne de crowdfunding auprès de ses lecteurs : « Nous avons besoin de vous pour vous informer ».

Le 14 mai, le groupe suspendait ses publications : « Pour des raisons de sécurité, nous ne sommes pas en mesure de travailler librement », indiquait son directeur à la Une de son site. Iwacu a repris ses activités le 20 mai. En dehors du manque à gagner au cours de cette interruption, le groupe a perdu la quasi-totalité de ses ressources publicitaires. Malgré les efforts déployés pour diversifier ses ressources financières (abonnements, Club des amis d’Iwacu, publicité en ligne), le groupe se trouve aujourd’hui dans des difficultés économiques telles qu’elles mettent en péril la poursuite de ses activités.

Iwacu est le seul média de presse écrite indépendant au Burundi, il est très vite devenu une référence en raison de ses exigences professionnelles de qualité. Il draine une large audience au Burundi et en dehors du pays : son site internet draine actuellement 150.000 lecteurs quotidiens, provenant également des continents européen et nord-américain.